Code de conduite national pour la protection des droits des filles, Les enfants et les adolescents dans Voyage et Tourisme

Le Médiateur de la CABA, à l'initiative du Médiateur adjoint Jose Palmiotti par le Médiateur du Tourisme CABA, dans l'année 2009 Il est devenu le premier organisme public à se joindre au code de conduite national par un acte d'engagement, pour prévenir l'exploitation sexuelle des filles, Les enfants et les adolescents sur la base de la reconnaissance des enfants comme sujets de droits qui doivent être garantis par l'État. A à ce jour 72 institutions membres.

Le projet de code de conduite est né à l'initiative de l'Organisation mondiale du tourisme, ECPAT International et un groupe de voyagistes scandinaves, développé les deux pays émetteurs et récepteurs, avec la participation et l'engagement de l'industrie du tourisme pour décourager et punir l'exploitation sexuelle commerciale des filles, les enfants et les adolescents associés à Voyage et tourisme.

Le code de conduite est un instrument volontaire d'adhésion et un outil de responsabilité sociale, Il est à base de lignes directrices de conduite pour les entreprises, agences et professionnels du tourisme peuvent défendre et / ou protéger les enfants et les jeunes des droits.

Les actions nécessaires pour promouvoir sont développées à travers le ministère du Tourisme du tourisme responsable et le Bureau du Programme de la petite enfance.

Le Médiateur du Tourisme CABA a promis de prendre des mesures appropriées pour protéger les enfants, Les adolescentes et la traite du travail et de l'exploitation sexuelle dans Voyage et Tourisme mise en œuvre des critères du code de conduite détaillées dans ci-dessous:

 

  1. Faire de l'engagement pris par l'institution publique pour promouvoir le Code de conduite.
  2. Informer et sensibiliser tous les membres de l'organisation de se rencontrer et se conduire conformément aux pratiques et aux politiques sur la protection des droits des filles, Les enfants et les adolescents; et pour la bonne gestion des situations de violation de ces droits qui se posent lors de l'exécution de leurs tâches spécifiques. Les professionnels et le personnel inclus dans l'organisation agissent comme agents de prévention de l'exploitation sexuelle, le travail et la traite des enfants tendant les intérêts de l'enfant en tant que principe directeur.
  3. Rapport en plaçant des symboles externes et de générer des documents d'information (littérature, annonces, autocollants, bannières, etc.) de communiquer aux résidents et aux touristes de l'engagement de CABA par la promotion de l'adhésion au Code de conduite
  4. Développer des actions pour promouvoir le Code de conduite pour encourager l'entité du tourisme et d'autres domaines connexes du Gouvernement de la CABA respecter et mettre en œuvre le Code de conduite.
  5. Former "acteurs clés" qui répliquent la sensibilisation et de coordonner le plan d'action grâce à son ombudsman touristique Programme.
  6. Soumettre un rapport annuel évaluant les mesures prises et les obstacles à la réalisation de l'objectif proposé. Il sera présenté au comité d'application du code de conduite coordonné par le Mintur.

Logo Code de conduite